Les pruneaux

 

 

- Pruniers en fleurs au printemps -

 

Petite histoire du Pruneau

L'origine du pruneau en France remonterait au XIIe siècle. On dit que les Croisés de l'Ordre des Templiers découvrirent le prunier de Damas pendant le siège de la ville et le rapportèrent dans le Sud-Ouest qui présentait les conditions climatiques idéales à son développement. Un siècle plus tard, les moines de l'Abbaye de Clairac, située près d'Agen, entreprirent de croiser le prunier de Damas à un prunier local. Cette opération donna naissance au prunier d'Ente qui fournit encore aujourd'hui les fruits bénéficiant de l'appellation "pruneaux d'Agen". Les moines de l'Abbaye de Clairac, non contents d'avoir créé la prune d'Ente, découvrirent également que l'exposition des prunes au soleil permettait de les sécher et de les conserver toute l'année.


Le pruneau d'Agen venait d'apparaître. Il connut rapidement le succès, notamment auprès des marins, qui profitèrent d'un aliment nouveau, riche en vitamines et facile à conserver.

 

Culture de la Prune

- Prunier au début de l'été -

Les pruniers d'Ente bénéficient des excellentes conditions climatiques du Lot-et-Garonne. La terre, essentiellement composée d'argile et de calcaire, favorise aussi la pousse et le développement des arbres. On veille à respecter un écart de 7 mètres entre chaque arbre, disposé en carré. Les pruniers d'Ente peuvent vivre une cinquantaine d'années et atteindre 5 mètres de hauteur. Les premiers bourgeons apparaissent au printemps. Les pruniers fleurissent très vite, en moins de dix jours. Les fruits commencent à se développer dès la fin de la floraison. Cette étape se prolonge jusqu'au mois d'août, lorsque la prune d'Ente revêt une couleur pourpre violet, qu'on appelle "robe de sergent". La récolte a lieu généralement entre le 25 août et le 25 septembre dès que les fruits commencent à tomber. Chaque prunier peut donner une centaine de kilos de fruits. Les fruits ramassés sont ensuite lavés à l'eau potable et mis à sécher dans un four à prunes pendant une vingtaine d'heures à une température de 78°C afin de devenir des pruneaux.

Pour plus d'informations sur les Pruneaux, voir le site www.pruneau.fr

  

Le pruneau est un produit dont la simplicité même exige la plus grande maîtrise pour garantir sa qualité.

Ainsi, tout au long du processus de production, nous veillons au contrôle du produit :



- Prunes en pallox de ramassage -

Les arbres sont taillés avec application et rigueur afin de produire des fruits gros et riches en sucre naturel.

Les prunes sont ramassées à maturité et séchées aussitôt dans notre four à prunes, avec une attention minutieuse portée à la température et au temps de séchage afin de respecter la nature du fruit. 

Ainsi, afin d'éviter un désèchement des chairs, le séchage est arrêté à mi-cuisson pour obtenir un fruit moelleux qui ne nécessitera ainsi aucun retraitement. Il est aussitôt mis en poches et pasteurisé. Il conserve ainsi pendant plus d'une année ses entières qualités gustatives et nutritives.

 

 


- Jeunes prunes avec leurs corolles -

















- Pruniers en fleurs -

 



- Pruneaux mi-cuits -

 

.

_______________ Les bienfaits du pruneau _______________

 

Riche en glucides, fibres, minéraux et vitamines, le pruneau est un aliment bon pour la santé en général. 

 

Les vertus thérapeutiques du pruneau sont reconnues depuis toujours : le médecin grec Hippocrate (460-377 av JC) le cite dans ses préparations de médecine. En 632, des traités médicaux du monde arabe y font référence. Au Xème siècle, la médecine chinoise préconise le pruneau séché…

La pulpe de pruneau se caractérise par une grande richesse en glucides, ce qui constitue la base de sa valeur énergétique. L’originalité du pruneau en tant que fruit réside dans la composition et la proportion de ses glucides : il se compose de glucose, de fructose et d’un polyol dont la présence est exceptionnelle : le sorbitol. L’addition de ces trois glucides permet au cerveau de disposer d’une énergie à la fois rapidement disponible et d’assimilation progressive

Les pruneaux sont riches en fibres : les fibres solubles (il s’agit de la pectine présente dans les baies et les fruits à pépins) représentent environ 57 % des fibres totales, et les insolubles (contiennent principalement de la cellulose) représentent environ 43 %. 100 g de pruneaux (8 à 10 pruneaux) couvrent environ 60 % des apports nutritionnels journaliers en fibres.

Le pruneau contient une source importante de minéraux. La teneur en potassium du pruneau est élevée : 100 g de pruneaux fournissent environ 100 % des ANC. Le potassium est un minéral nécessaire au métabolisme des protides et des glucides. La présence du magnésium dans le pruneau permet de participer aux activités biologiques cellulaires, à la contraction musculaire et, avec le calcium, à la conduction nerveuse.

Le pruneau contient de nombreuses vitamines parmi lesquelles, la vitamine B1 se distingue : dans 100 g de pruneau, il offre 63 % des ANC. La teneur en vitamine E est appréciable, ainsi que celle des acides de fruit, notamment l’acide malique. Parmi nombre d’aliments, le pruneau se situe en tête quant au pouvoir antioxydant, du fait de la présence de polyphénols.

Crédits : Bienfaits.fr

 

 

 - Pruneaux en poche de 1 kg 6,50 €

 



Accueil | Nos produits | Les vins et l'eau de vie de prune | Le jus de raisin | Les pruneaux | Les noix | Les tarifs | Le gîte | Nous contacter